Pédophilie au sein de l’éducation nationale

4089225446_84cf9cfb54_b

Pédophilie au sein de l’éducation nationale

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

 

Signalement de cas de pédophilie en milieu scolaire, la lettre envoyée le 26 février 2015 à Najat VALLAUD-BELKACEM : A LIRE ICI

 

6 Comments
  • Mathilde
    Posted at 17:13h, 30 November Reply

    Je tiens à vous remercier de votre action et ne peut que valoriser son utilité… Des actes de pédocriminalité sexuelle se sont produits à Courbevoie, en milieu scolaire par un animateur ayant été embauché par la Mairie. Le prédateur est sous les verrous, Une enquête judiciaire est en cours. A priori c’est la faute de personne, l’éducation nationale et la mairie se rejetant la responsabilité.
    Comment peut-on lancer des réformes sur les rythmes scolaires sans accompagnement et coordination sur le terrain ? Comment la Commune recrute-t-elle les animateurs, avec quelle précaution d’usage ? J’ai lu avec beaucoup d’intérêt le courrier que vous avez adressé au Ministère de l’Education Nationale en février dernier mis je m’étonne cependant de ne pas y trouver réponse ? Nous sommes au mois de décembre…..

  • leo
    Posted at 19:18h, 21 October Reply

    c’est logique qu’il y a de plus en plus de pedocriminels au sein des gouvernements et institutions, c’est parce-que ce sont EUX renforcent le pouvoir de ces réseaux en mettant sous silence, sous la menace, et surtout en utilisant ces réseaux pour assouvir leur fantasmes de détraqués.

    Aujourd’hui en 2015 ces réseaux ont explosé, multiplié par 1000, on trouve des enfants sur le web, comme on commande une pizza, sauf que le délai est un p’tit peu plus long.

    le GOUVERNEMENT SOUTIENT ces réseaux, PAS TOUS, mais beaucoup de brebis galeuse dans les gouvernements, profitent de ces réseaux qui gagnent en pouvoir, après tout, si les pédophiles sont libres ou non condamnés….c’est grâce a qui???

    ces réseaux autrefois sous darknet sont aujourd’hui libres, et tellement facile a retrouver avec google que même un enfant de 5 ans pourrait tomber dessus.

    Alors je vous le redis, continuez a ne pas écouter les gens qui vous informent, et vous n’aurez que le retour de ce que vous même avez laissé croître.

  • GHALEM
    Posted at 00:36h, 09 April Reply

    Tout d’abord, je tiens à préciser que je soutiens “Innocence en danger”. Elle a le mérite de dénoncer des situations qui dans un Etat de droit ne devraient pas exister. Je suis choquée, écoeurée de voir comment un adulte, qui de plus est bénéficie d’un poste qui l’amène au contact d’enfants INNOCENTS, de personnes en devenir, puisse le blesser dans leur chair et dans leur personnalité (en construction) sans oublier les parents qui culpabilisent et vivent un horrible calvaire. Mais chut !!! il faut absolument “étouffer” l’affaire, il y va de l’image politique et de là on racontera à la population tout et n’importe quoi…. aux risques de provoquer encore des drames. Mais ce ‘est pas grave, la solution est toute trouvée : on ressortira le même registre qui, a déjà, été utilisé… Comment protéger nos enfants alors ? Car si dans la théorie, nous pouvons nous exprimer ; dans la pratique c’est tout autre chose… on irait jusqu’à dire que les parents ne sont pas “normaux” et hop ! on déclenche un bulldozer par le biais de l’ASE et des tribunaux… Est-ce là les valeurs de la République pour lesquelles des personnes ont donné leur sang ? j’en doute… Notre force c’est notre jeunesse, fruit de nos entrailles, notre avenir…. elle est sous notre responsabilité et doit-être protégée.
    Les coupables doivent répondre de leurs actes, les responsabilités doivent être mises à jour et je pense qu’il est important, de dire, à l’enfant, aux enfants que personne n’a le droit de toucher à leur corps et ceci est valable même à un Directeur. Ce bestiaux n’ont VRAIMENT RIEN A ENSEIGNER A NOS ENFANTS !!!
    Je ne suis qu’une maman soucieuse de ce que sera l’avenir de nos enfants.
    Si vous êtes en difficultés, n’hésitez pas à me contacter car si des personnes vous ferment des portes, il y a fortement heureusement des personnes qui les ouvre et qui feront tout pour vous aider.

    • Courcol
      Posted at 15:13h, 01 January Reply

      Ghalem, j’ai besoin d’aide.
      Mes 2 filles abusées par leur père mis en examen sont placées depuis le 9 septembre 2013.
      Je ne sais plus quoi faire !
      Le juge pour enfants est totalement partie pris pour le père.
      L’audition de ma fille à la brigade des mineurs a disparu.
      Le pire ?
      L’affaire se dirige sur un non lieu.
      C’est horrible.
      SOS

  • simon
    Posted at 02:28h, 06 April Reply

    Svp, je demande aussi que le terme “pédophilie” soit remplacé par “pédocriminalité sexuelle”.
    Merci.
    Bien à vous,

  • simon
    Posted at 02:26h, 06 April Reply

    Bravo d’avoir interpellé la Ministre sur l’intervention inquiétante de personnes extérieures du fait des nouveaux rythmes scolaires.

    Par ailleurs, existe-t-il des statistiques fiables confirmant qu’il y aurait “de plus en plus” de pédocriminalité ? Ne s’agit-il pas seulement d’une augmentation du nombre de révélations ?

    Enfin, je profite de votre lettre pour vous signaler que, dans une école pré-élémentaire de Clamart, j’ai constaté que l’accès aux toilettes des adultes se fait en passant devant tous les jeunes enfants qui sont en train de faire leurs besoins sur des WC sans porte : est-ce légal ?

Post A Comment